Deux soeurs kidnappées échappent au viol grâce à une ruse

Deux soeurs kidnappées échappent au viol grâce à une ruse

Nous sommes à Benguerir, à soixante-douze kilomètres de la ville ocre, Marrakech. De coutume, ces deux sœurs, Amal et Samira, respectivement l’aînée et la cadette, sortent ensemble pour respirer une bouffée d’air ou pour faire des courses. Certes, quelques jeunes hommes les harcelaient de temps en temps en essayant de les séduire avec des mots mielleux. Mais, la dernière fois, le harcèlement a dépassé le cap des mots au point qu’il est devenu, pour elles, un cauchemar qui hante leurs esprits, jour et nuit, et qu’elles tentent maintenant d’enterrer. Que leur est-il arrivé ? C’était l’après-midi de ce jour du mois courant. Les deux sœurs se baladaient quand un jeune homme s’est approché d’elles. Il a chuchoté quelques mots à l’oreille de la cadette, Samira. Celle-ci ne lui a pas adressé la parole. Elle a gardé le silence. Toutes les deux ont continué de marcher sans échanger, à ce moment, la moindre parole. Le jeune homme se collait à la cadette au point qu’elle s’est sentie gênée. Amal s’est adressée, cette fois-ci, au jeune homme pour lui demander de partir et laisser sa sœur tranquille. Mais en vain. Pire encore, puisque ses paroles sont devenues assez vulgaires. Il leur a exprimé son désir de partager le même lit avec la cadette. Hors d’elle, Amal a protesté contre lui tout en lui demandant de partir sans les déranger . Un comportement qui l’a rendu très agressif contre elle. Il l’a giflée. Puis, il a brandi une paire de ciseaux et l’a mise sous l’aisselle de la cadette. Bouches bées, les deux sœurs ne savaient plus à quel saint se vouer. Surtout qu’elles n’ont vu aucune personne à qui elles pouvaient s’adresser pour sauver leurs peaux. Amal, la sœur aînée, a supplié le jeune homme de les relâcher. Mais en vain. Il semble décidé d’aller jusqu’au bout. Comment? Il les a conduites jusqu’au quartier Al Amal, où il demeure. Il les a obligées à rentrer chez lui. Elles ont obtempéré à ses ordres. Elles sont rentrées chez lui sans faire de bruit. Il a demandé à Samira de se dévêtir. Encore mineure, elle a refusé. Il l’a frappée. Sa sœur est intervenue et lui a expliqué que sa sœur ne lui céderait jamais. Il les a frappées toutes les deux tout en les menaçant de les tuer avec la paire de ciseaux si la cadette s’abstenait de partager avec lui le même lit. Amal le suppliait de ne pas leur faire de mal. « Laisse-moi partir pour ramener une fille plus jeune que ma sœur qui va faire avec toi tout ce que tu désires, à la seule condition que tu ne touches pas ma sœur», lui a demandé la sœur aînée. Il a refusé au début. Mais, elle est arrivée à le convaincre en lui expliquant que sa cousine est prête à coucher avec tous ceux qui peuvent la satisfaire au lit. Enfin, il lui a permis de partir lui chercher sa cousine tout en lui promettant de ne pas toucher sa sœur. Amal est sortie de chez lui. Sa destination était le commissariat de police. Une fois alertés, les éléments de la police judiciaire se sont dépêchés sur le domicile du jeune homme qui séquestrait Samira tout en fumant du haschich. La fille a été sauvée et le jeune homme a été traduit devant la Cour d’appel de Marrakech poursuivi pour kidnapping, séquestration et tentative d’attentat à la pudeur.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *