El Jadida : 10 ans de prison pour un adolescent qui a tué son frère

El Jadida : 10 ans de prison pour un adolescent qui a tué son frère

Sans crier gare, le frère aîné saisit une pierre et commence à asséner des coups à son cadet.

Nous sommes à la chambre criminelle près la Cour d’appel d’El Jadida. A la barre, un adolescent de dix-sept ans est poursuivi selon les dispositions de l’article 393 qui stipule que «le meurtre commis avec préméditation ou guet-apens est qualifié d’assassinat et puni de la peine de mort». A peine le président de la Cour lui pose la première question qu’il fond en larmes. Il explique à la Cour qu’il n’arrive toujours pas à croire qu’il a tué son frère. Il regrette d’en être arrivé là et d’avoir causé une immense tristesse à ses parents.

L’histoire remonte au soir du mercredi 28 novembre 2018. Le mis en cause sort de chez lui, au douar El Flalha relevant de la commune rurale Ouled Hamdane, dans la province d’El Jadida, en compagnie de son frère, âgé de 11 ans. Tous les deux se dirigent vers une carrière située à deux kilomètres de chez eux. Une fois arrivés, sans crier gare, le frère aîné saisit une pierre et commence à asséner des coups à son cadet qui demandait secours. Mais le lieu est désert et il se retrouve à la merci de son frère. Celui-ci le pousse violemment pour qu’il tombe dans une fosse de trois mètres de profondeur où il ne tarde pas à rendre l’âme. Une heure plus tard, le cadavre est découvert. Les gendarmes se rendent sur les lieux. Alors qu’ils effectuent les constats d’usage, l’un des enquêteurs remarque parmi les badauds attroupés autour de la scène du crime un adolescent pieds nus. Il lui demande pourquoi il ne porte pas de chaussures. Coup de tonnerre. Il lui révèle sans détour qu’il est le frère de la victime et que c’est lui le meurtrier. Le mobile n’est autre que la jalousie. Il ne supportait plus que son frère soit le préféré de ses parents.

Verdict : 10 ans de réclusion criminelle.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *