El Jadida : 20 ans de réclusion criminelle pour avoir tué son époux

El Jadida : 20 ans de réclusion criminelle pour avoir tué son époux

Vingt ans de réclusion criminelle, tel a été le verdict rendu, jeudi dernier, par la chambre criminelle près la Cour d’appel d’El Jadida, contre une mère de famille, la trentaine, qui a tué son mari, septuagénaire.

C’était au douar Cherkaoua, commune d’Ouled Hamdane, à El Jadida, que le meurtre a été commis par cette mère de famille qui a asséné plusieurs coups de bâton à son mari. En effet, c’était en 2010 qu’ils se sont mariés sans prendre en considération leur écart d’âge. Une année plus tard, les problèmes conjugaux brumaient leur foyer. La venue d’un bébé n’a rien changé à leurs comportements conflictuels qui sont devenus quotidiens.

Ne pouvant plus supporter cette situation, l’épouse a décidé de se réfugier chez ses parents. En 2015, tous les deux ont recouru à la justice. Lui, pour obliger l’épouse à rejoindre le foyer conjugal et elle pour le forcer à lui verser la pension alimentaire. Mais, les voisins et les proches sont intervenus et l’épouse a regagné le foyer conjugal.

Pas moins de quelques semaines après son retour, les malentendus ont refait surface au point qu’en fin du mois de février 2016, l’époux a saisi un bâton et a commencé à asséner des coups à son épouse. Cette dernière le lui a arraché pour à son tour lui asséner des coups. Mais le septuagénaire n’a pas tenu le coup et est tombé raide mort.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *