El Jadida : Avec une barre en fer, il se venge de son antagoniste

El Jadida : Avec une barre en fer, il se venge de son antagoniste

Nous sommes dans une ferme du douar Taâounia (Coopérative), situé dans la commune rurale Boulaâouane, province d’El Jadida. Très tôt le matin du mardi 2 octobre, le cadavre d’un jeune homme a été découvert, gisant dans une mare de sang.

Dès qu’ils ont été alertés, les éléments de la gendarmerie royale se sont dépêchés sur les lieux. Sur la scène du crime, ils ont remarqué le cadavre d’un homme présentant des traces de coups d’une arme blanche au niveau de tout son corps, notamment à la tête. Les témoignages présentés par les habitants du douar ont permis de l’identifier. Il s’agit d’un repris de justice, âgé de vingt-quatre ans, qui demeure au même douar. En effet, les limiers devaient ensuite répondre aux deux questions principales : Qui est l’auteur du crime et quel en est le mobile ? A ce propos, les investigations ont été menées minutieusement surtout en interrogeant les habitants du douar.

Ces derniers ont assuré aux enquêteurs que la victime était depuis longtemps en litige avec un jeune homme du douar, un certain A. Z. Les témoins ont ajouté que le défunt provoquait souvent A. Z. Ce dernier avait porté à maintes reprises plainte contre la victime qui était très agressive. Mais, la goutte d’eau qui a fait déborder le vase aurait été le problème d’un local à usage commercial qui a opposé l’oncle de A. Z à un proche du défunt. Selon les témoins, ce dernier aurait eu l’intention d’évacuer l’oncle de A. Z de ce local qu’il lui louait depuis longtemps. Un problème qui ne les concernait pas directement. Et pourtant, il a ranimé la rancune que chacun d’eux gardait contre l’autre. Mais l’a-t-il tué ? Pour en avoir le cœur net, les enquêteurs ont conduit A. Z au poste de la gendarmerie royale pour l’interroger.

Et comme s’il attendait la question pour avouer son crime, il a affirmé être intervenu en faveur de son oncle pour le défendre contre le propriétaire du local à usage commercial qui voulait l’évacuer et la victime qui le soutenait. C’est ainsi qu’il a profité de cette occasion pour se venger de son antagoniste et lui a asséné des coups d’une barre en fer.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *