El Jadida : Une descente policière dans un centre d’appel spécialisé dans le téléphone rose

El Jadida : Une descente policière dans un centre d’appel spécialisé  dans le téléphone rose

Un ressortissant syrien, sa femme marocaine, son beau-frère et une gérante d’un centre d’appel situé au boulevard Mohammed V, à El Jadida, comparaîtront en état d’arrestation, jeudi 8 janvier, devant la chambre correctionnelle près le tribunal de première instance de la même ville pour organisation d’un réseau de débauche. Quatre opératrices comparaîtront également devant la même chambre, mais en état de liberté provisoire.

L’affaire remonte au vendredi dernier quand les éléments de la police judiciaire de la sûreté d’El Jadida ont effectué une descente policière dans un centre d’appel qui venait d’ouvrir ses portes dans la ville et recruter des jeunes filles se spécialisant dans le cybersexe et le téléphone rose.

Les dix opératrices arrêtées ont affirmé aux enquêteurs qu’elles ont rejoint ce centre d’appel, surnommé Raya, suite à une annonce publicitaire sans savoir la nature précise de son activité. Mais, elles se sont retrouvées en train de jouer virtuellement des fantasmes sexuels pour le plaisir de clients. Quatre de ces opératrices ont été poursuivies en état de liberté, alors que les six autres ont été relâchées.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *