mars 27, 2017

Elle se donne la mort juste après ses noces

Elle se donne la mort juste après ses noces

A Tighassaline, un village situé à une vingtaine de kilomètres de la ville de Khenifra, une jeune femme, âgée de vingt-six ans, qui venait, il y a quelques jours, de convoler en justes noces, s’est donnée, mercredi dernier, la mort en se tirant une balle d’un fusil de chasse dans le cou.

Battue par son mari, la jeune femme a quitté le foyer conjugal pour rejoindre celui de ses parents. A un moment donné, elle a mis la main sur le fusil de chasse de son père avant de se réfugier à l’intérieur d’une chambre et se tirer une seule balle en plein cou. Les éléments de la gendarmerie royale se sont rendus sur la scène pour retrouver un corps sans vie, gisant dans une mare de sang. Ils ont diligenté une enquête minutieuse pour connaître la cause et les circonstances du suicide. Quant au cadavre de la défunte, il a été évacué vers la morgue de l’hôpital à Khenifra afin qu’il soit soumis à une autopsie médicale.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *