En une journée trois personnes se donnent la mort et deux tentent de le faire

En une journée trois personnes se donnent la mort et deux tentent de le faire

Pour des causes encore indéterminées, une mère de trois enfants, âgée de quarante-quatre ans, demeurant dans la périphérie de la ville d’Ouezzane, a mis fin à sa vie, vendredi soir, en ingurgitant du raticide. Rapidement, cette quadragénaire a été évacuée de chez elle dans une ambulance en direction de l’hôpital Dar Dmana, mais elle a rendu l’âme en cours de route.

Le même soir, dans la commune rurale Aït Faska relevant de la province d’Al Haouz, une jeune fille de vingt-huit ans s’est donné la mort par pendaison. Son cadavre a été découvert par sa famille alors qu’il était pendu à une corde accrochée au plafond.

Le matin de ce même jour du vendredi, à Larache, un jeune homme de vingt-trois ans a mis fin à ses jours de la même manière chez lui, au quartier Annahda II. En se réveillant, les membres de sa famille l’ont trouvé corps sans vie. Son cadavre a été gardé à la morgue de l’hôpital Lalla Meriem, à Larache, afin d’être autopsié.

Deux autres cas de tentative de suicide ont eu lieu, la nuit du jeudi au vendredi, à Larache. Il s’agit de deux jeunes qui se sont jetés dans l’air depuis les fenêtres de leurs appartements situés aux quartiers Kilito

et Al Manar I.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *