Escroquerie: Fin d’une aventure d’une femme soupçonnée de lien avec un réseau criminel

Escroquerie: Fin d’une aventure d’une femme soupçonnée de lien avec un réseau criminel

Le service préfectoral de la Police judiciaire de la Préfecture de Police de Rabat a arrêté samedi une femme âgée de 27 ans soupçonnée de lien avec un réseau criminel spécialisé dans l'escroquerie, a indiqué la Direction générale de la Sureté nationale (DGSN).

L'arrestation de la prévenue fait suite à un avis émis par la mission diplomatique saoudienne à Rabat, a précisé dimanche la DGSN dans un communiqué, ajoutant que les premiers éléments de l'enquête indiquent que la mise en cause s'activait dans le cadre d'un réseau criminel, qui escroque les victimes en prétendant mettre à leur disposition des contrats de travail dans les pays du Golfe en contrepartie de sommes d'argent.

L'inspection menée à l'intérieur du véhicule utilisé par la prévenue a permis de saisir 31 passeports de Marocains originaires de plusieurs villes du Royaume et de mettre la main sur un exemplaire de faux contrats de travail à l'étranger enregistré sur son ordinateur portable, a souligné la DGSN.

La prévenue a été placée en garde à vue dans le cadre de l'enquête en cours sous la supervision du parquet général compétent et les recherches se poursuivent en vue d'arrêter les autres partenaires dans cette affaire, a conclu la DGSN.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *