Fès : Deux balles tirées pour neutraliser un pitbull lâché par un repris de justice contre des policiers

Fès : Deux balles tirées pour  neutraliser un pitbull lâché par un  repris de justice contre des policiers

Un policier de la Brigade de recherche et d’intervention a été contraint, samedi à Fès, de faire usage de son arme de service pour neutraliser un chien pitbull appartenant à un individu aux multiples antécédents judiciaires pour coups et blessures et trafic de drogues, apprend-on auprès de la préfecture de police de Fès.

Une patrouille conjointe composée d’éléments du 3e arrondissement de sûreté et de la Brigade de recherche et d’intervention de Fès intervenait pour arrêter le suspect après qu’il a été surpris en flagrant délit d’agression contre autrui à l’aide de l’arme blanche, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Le mis en cause a ensuite lâché son chien contre les éléments de police, les exposant à un danger réel et contraignant un membre de la patrouille à faire usage de son arme de service en tirant deux balles qui ont neutralisé le chien et permis l’arrestation du prévenu, précise la DGSN.

Les perquisitions réalisées dans le cadre de cette affaire ont abouti à la découverte de 400 grammes de haschich et 457 comprimés de type «ecstasy» en la possession du suspect, ainsi qu’un sabre, fait savoir la même source.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *