octobre 21, 2018

 

Fès : Mécontent du partage d’un bien, il commet un parricide

Fès : Mécontent du partage d’un bien, il commet un parricide

Pour avoir tué son père, un jeune homme, repris de justice, âgé de vingt-six ans, a été maintenu en détention préventive à la prison de Bourkayez à Fès.

Le crime a eu lieu dans la région de Ras Al Ma relevant de la commune Aïn Chkef, province de Moulay Yaâcoub. Le jeune homme, semble-t-il, était mécontent de la part qui lui est revenue après que son père a vendu un bien et l’a partagé entre lui et ses frères et sœurs issus d’un second mariage.

L’enquête menée par les éléments de la gendarmerie royale a révélé que le père avait vendu une partie de ses biens immobiliers pour un montant de 10 millions de dirhams. La réclamation de toute sa part de la vente a envenimé la discussion qui s’est déclenchée entre lui et son père.

Hors de lui, le fils a commencé à cribler le corps de son père de coups de couteau avant d’aller se réfugier chez sa mère au quartier Bensouda, à Fès où il a été arrêté. Lors de son interrogatoire, il a tenté de nier les faits, mais les gouttes de sang qui maculaient ses effets vestimentaires l’ont obligé à cracher le morceau.

Articles similaires

1 Comment

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *