Fès : Un policier use de son arme pour arrêter deux repris de justice

Fès : Un policier use de son arme  pour arrêter deux repris de justice

Un policier de la brigade des motards relevant de la préfecture de police de Fès a été contraint, lundi matin, à faire usage de son arme de service pour arrêter deux repris de justice ayant mis en danger la vie des éléments de la police et d’une personne, en les menaçant à l’arme blanche.
Selon les premiers éléments de l’enquête, les mis en cause qui ont volé une moto qu’ils ont utilisée pour commettre un autre forfait de vol à l’aide de l’arme blanche au quartier œued Fès, ont été surpris en flagrant délit par une patrouille de motards, indique un communiqué de la DGSN.

Les mis en cause munis d’armes blanches ont opposé une résistance farouche en mettant en danger la vie des policiers, ce qui a contraint l’un des éléments de la patrouille à faire usage de son arme en tirant quatre coups, dont trois de sommation alors qu’une troisième a touché l’un des mis en cause au bras et à la poitrine, explique-t-on de même source. L’arme utilisée dans la tentative d’agression a été saisie, alors que le prévenu blessé a été placé sous observation médicale et l’autre mis en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet général compétent, précise la même source.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *