Guelmim : Morte la nuit de ses noces

Guelmim : Morte la nuit de ses noces

Une véritable tragédie s’est produite à Guelmim où une jeune fille a trouvé la mort la nuit de ses noces. Nous sommes le 25 janvier. Dans la commune rurale de Labyar située à 45km au sud de la ville de Guelmim sur la route de Tan Tan, une famille sahraouie s’apprête à célébrer dans les pures traditions locales le mariage de leur fille âgée de 26 ans.

Selon des sources proches de la famille, quelques instants avant l’arrivée officielle du cortège du mariage, la future mariée a senti une douleur très vive au niveau de l’estomac et qui s’accentuait au fil des minutes. Sa famille a décidé de la transporter sur-le-champ aux Urgences de l’hôpital régional de Guelmim. Etant tombée dans le coma, le médecin a décidé de la transférer à l’hôpital militaire de Guelmim où elle a rendu l’âme quelques instants juste après son admission.

Après avoir été placée à la morgue, la dépouille de la victime a été enterrée le dimanche dans l’après-midi au cimetière Rguibat Sidi Brahim situé à son village, en présence d’une grande foule.

Ce nouveau cas de décès pose des interrogations quant à la qualité des services prodigués dans les hôpitaux publics dans la région de Guelmim-Smara, notamment les week-ends et les jours fériés, du fait essentiellement du manque de médecins toutes spécialités confondues. Ce qui oblige souvent les populations à se diriger vers les hôpitaux et cliniques d’Agadir.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *