Il avoue le meurtre d’une femme retrouvée carbonisée

La victime et son véhicule entièrement brûlé avaient été découverts dans un bois mercredi près d’Aurillac sur les indications de cet homme de 37 ans, qui avait été interpellé le même jour, a précisé le parquet de Clermont-Ferrand. La disparition jugée «inquiétante» de cette femme, vivant seule à Arpajon-sur-Cère (Cantal), avait été signalée le 17 décembre et une enquête avait été confiée aux services de la police judiciaire de Clermont-Ferrand. Sa mort remonterait à plusieurs jours. Le meurtrier présumé a tué sa victime avant de mettre le feu à sa voiture, a précisé une source judiciaire, ajoutant qu’il s’agissait «vraisemblablement d’un crime crapuleux lié à l’argent». Appartenant à l’entourage «proche» de cette femme, l’homme était connu de la police pour d’autres faits sans gravité. Il a été présenté au parquet de Clermont-Ferrand vendredi après-midi et il a été mis en examen pour assassinat, selon le parquet.» Signalons que sur place, au milieu d’un petit chemin boueux du «bois de la Hutte», à Polminhac, des traces de combustion demeurent sur le sol, entre un bout de calandre et de l’aluminium fondu. C’est là que les policiers du commissariat d’Aurillac et du SRPJ de Clermont-Ferrand ont retrouvé Rosalie Blanquet. Cette Arpajonnaise de 73 ans était portée disparue depuis la soirée du vendredi 17 décembre.
Le corps de la victime était calciné dans la voiture, elle-même entièrement détruite. Selon les premières constatations, les choses sont demeureée ainsi plusieurs jours, à l’abri de tout passage et des regards, dans la discrétion de la forêt. La piste criminelle a rapidement été privilégiée par les enquêteurs. Un homme de 37 ans, originaire de l’agglomération aurillacoise, a été interpellé et placé en garde à vue La voiture, une Citroën Saxo, appartenait à la victime. Elle a été placée à l’abri, une étiquette de scellés accrochée au montant de l’une des portes. La victime était-elle encore vivante ou était-elle déjà morte lorsque la voiture a brûlé ? Le corps sera autopsié pour tenter d’apporter des réponses et pour déterminer avec exactitude les causes de la mort.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *