Il épouse quatre femmes par de faux actes de mariage

Il épouse quatre femmes par de faux actes de mariage

Rapidement, elle porte plainte auprès du parquet général près la Cour d’appel de Casablanca. Dans sa plainte elle raconte que cet homme est venu chez ses parents pour la demander en mariage. Elle a précisé qu’il leur avait expliqué qu’il était orphelin depuis belle lurette et qu’il a été abandonné par sa famille. La plaignante a ajouté qu’elle et ses parents ont cru à ses paroles.

Ces derniers lui ont exprimé leur consentement qu’il soit leur prochain beau-fils.

Il l’a sollicitée de lui remettre les documents nécessaires pour contracter un acte de mariage qu’il leur a décliné quelques jours plus tard tout en lui demandant de l’accompagner chez lui. Avec l’accord de ses parents, elle l’a accompagné chez lui à Hay Hassani, à Casablanca.

Toujours selon sa plaignante, il l’a obligée à coucher avec lui. Pire encore, il est arrivé à lui soutirer frauduleusement une somme de 150 mille dirhams. Au fil des jours, elle a découvert qu’il n’était jamais son époux, mais juste un escroc qui a falsifié l’acte de mariage.

Le parquet général a tout de suite donné ses instructions aux éléments de la police judiciaire du district de la sûreté de Hay Hassani pour diligenter une enquête. Laquelle a commencé par l’arrestation de l’homme objet de la plainte. La fouille corporelle a permis aux enquêteurs de mettre la main sur une fausse attestation de résidence faisant état que cet homme de trente-deux ans est divorcé et demeure à El Jadida.

Soumis aux interrogatoires, il a craché le morceau. Il a avoué être un escroc ayant arnaqué la plaignante qui semblait avoir le seul rêve de se marier.

Falsifiant l’acte de mariage, il l’a conduite chez lui. Il a avoué avoir inventé une histoire pour lui soutirer la somme de 150 mille dirhams.
L’enquête policière a permis de découvrir que cette plaignante n’était pas sa seule victime, mais il en a fait trois autres dont une femme qui croyait également être son épouse et avec laquelle il a eu une petite fille.

Convoquées, les trois femmes ont toutes affirmé être victimes de cet homme qui a prétendu être un orphelin, sans famille, ni amis pour les épouser frauduleusement tout en falsifiant l’acte de mariage. Chacune des trois femmes a révélé que le mis en cause lui avait subtilisé une somme d’argent : 40.000 DH pour l’une, 6.000 DH pour l’autre et 150.000 DH pour la troisième.   

Le mis en cause a été traduit, mercredi 11 mars, devant la justice.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *