Il vole un 4×4 et heurte deux voitures

Il vole un 4×4 et heurte deux voitures

Les éléments de la police judiciaire du district Hay Mohammadi-Aïn Sebaâ, à Casablanca, effectuent, ce jour du mois d’août, une ronde routinière au long de la côte littorale d’Aïn Sebaâ. Ils circulent à bord d’un fourgon afin d’assurer la sécurité des estivants qui viennent pour se divertir à la plage et profiter du soleil et de la mer. Puisque leur mission vient d’être achevée, ils s’apprêtent à regagner le siège de la PJ.

Seulement, à mi-chemin, ils remarquent une voiture, 4×4, de couleur grise, qui passe à vive allure, comme un météore, à destination du centre-ville. Le policier chauffeur tourne rapidement le volant pour la suivre. Le signal d’alarme et le gyrophare sont mis en action en signe à l’automobiliste de se garer. Il refuse et fait en sorte de ne pas se laisser dépasser par le véhicule de police, pour ne pas se faire coincer.

Bref, c’est une course-poursuite qui s’engage. L’automobiliste accélère de plus en plus, klaxonne sans cesse, essaie de doubler les autres voitures. Du coup, il dévie de son chemin et heurte une voiture qui vient du sens inverse. Et pourtant, il continue son chemin toujours à grande vitesse. Seulement, cette fois-ci, les policiers arrivent à le coincer et le menotter. Au même moment, une voiture vient de se garer. Deux jeunes hommes en descendent et se dirigent directement vers les limiers. Qui sont-ils ? L’un d’eux est le propriétaire du 4×4.

Il semble être encore sous le choc ayant visiblement du mal à croire ce qui lui est arrivé, il y a quelques minutes. Selon ses déclarations devant les policiers de la PJ, il a garé sa voiture, 4×4, au niveau du boulevard Moulay Ismaïl dans l’intention de rentrer au showroom de voitures qui s’y trouve. Seulement, il a été surpris par notre jeune homme qui y a monté, a fermé la porte, a tourné rapidement le contact et a démarré à grande vitesse.

Il a expliqué aux limiers que le voleur a déjà heurté une première voiture avant de faucher la seconde. Le mis en cause qui semble être drogué a été conduit au commissariat de police. Il a avoué être un malfrat, mais qui a, pour la première fois, décidé de mettre la main sur une voiture.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *