mars 23, 2017

Interpellation à Meknès de 9 personnes soupçonnées d’avoir des liens avec un réseau criminel

Interpellation à Meknès de 9 personnes soupçonnées d’avoir des liens avec un réseau criminel

Le service préfectoral de la police judiciaire de Meknès, en coordination avec son homologue de Fès, a arrêté, sur la base d’informations précises fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire national, 9 personnes, dont une femme, soupçonnées d’avoir des liens avec un réseau criminel impliqué dans des actes de kidnapping, de séquestration et d’escroqueries via l’usurpation d’identité.

Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), la méthodologie criminelle adoptée par les membres de ce réseau consistait à se faire passer pour des policiers en recourant à une carte professionnelle fictive pour tromper leurs victimes avant de les kidnapper, les séquestrer et les délester de leurs biens, sous prétexte qu’elles sont impliquées dans de graves affaires criminelles.

Les recherches et investigations menées dans ce cadre ont révélé l’implication des éléments de ce réseau criminel dans des affaires similaires à Meknès, Oujda et Khemisset, ajoute le communiqué, précisant que 5 des personnes appréhendées font l’objet d’un avis de recherche national pour divers actes criminels.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *