Justice : La jalousie peut conduire en prison

Justice : La jalousie peut conduire en prison

«Je n’avais pas l’intention de la tuer», répète Naïma devant les trois magistrats de la chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca tout en ignorant qu’ils ont entendu la même phrase des bouches de plusieurs mis en cause.

Les larmes aux yeux, Naïma, âgée de vingt-huit ans, se tient au box des accusés. Elle ne se disculpe pas. Puisqu’elle affirme à la Cour avoir tenu sa protagoniste, Samira, vingt-deux ans, par les cheveux avant de la tirer violemment au point qu’elle s’est renversée par terre. Sa tête s’est cognée contre le trottoir et elle perdit connaissance.

«C’est elle qui a commencé, M. le président», précise Naïma tout en essayant d’expliquer à la Cour qu’elle était dans une position d’auto-défense. Mais, le président de la Cour lui précise que la victime ne portait aucune arme blanche pour qu’elle mérite une telle violence au point d’y laisser la vie. Naïma baisse la tête tout en balbutiant que c’était uniquement le «destin». Et quid du mobile?

Naïma qui entretenait une relation amoureuse avec un jeune homme était sur le point de se marier. Malheureusement, elle a découvert que son fiancé la trompait avec Samira. En principe, elle devait résoudre le problème avec son fiancé, au lieu de s’adresser à Samira pour lui demander de rompre sa relation avec son bien- aimé. Et c’était la guerre. Chacune d’elles s’est jetée sur les cheveux de l’autre. Mais, à un moment donné, la tête de Samira s’est cognée contre le trottoir. Cette dernière a été évacuée vers le service des urgences de l’hôpital Hassan II, puis au CHU Ibn Rochd où elle rendit l’âme.

«Je regrette, je suis profondément désolée», déclare Naïma lors de ses derniers propos. Un regret qui ne sert à rien, puisqu’il est trop tard.

Verdict : Jugée coupable pour coups et blessures ayant entraîné la mort sans l’intention de la donner tout en bénéficiant des circonstances atténuantes, Naïma a été condamnée à 8 ans de réclusion criminelle.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *