août 19, 2018

 

Kelaât Sraghna : Un quatuor séquestre et viole une adolescente

Kelaât Sraghna : Un quatuor séquestre et viole une adolescente

Elle a cru du premier coup à ses paroles tout en se plongeant dans un océan de rêves.

A dix-sept ans, cette adolescente est livrée à elle-même. Certes, elle demeure chez ses parents à Marrakech, mais sans qu’ils soient proches d’elle. Sinon, elle ne se serait pas retrouvée pas dans le pétrin. Ayant fait la connaissance d’un jeune homme, celui-ci lui a promis monts et merveilles. Elle serait sa future épouse avec laquelle il va couler le parfait amour. Des enfants viendront égayer le foyer conjugal.

Elle a cru du premier coup à ses paroles tout en se plongeant dans un océan de rêves. Dès qu’il lui téléphonait pour lui annoncer son arrivée depuis sa ville, Kelaât Sraghna, pour la rencontrer à Marrakech, elle sautait de joie. Elle l’accueillait pour faire un petit tour, à bord de sa voiture, dans les quatre coins de la cité ocre. Mais, cette fois-ci, il lui a demandé de l’accompagner à Kelaât Sraghna. Elle a accepté sans aucune hésitation. Elle était heureuse. En y arrivant, et plus précisément au douar Jdid (ex-douar Ouled Kleb) relevant de la commune rurale Ouled Bouâli Al Oued, province de Kelaât Sraghna, il l’a sollicitée de l’accompagner vers une petite maison.

Tous deux y sont entrés. Mais, elle est restée figée à sa place quand elle a remarqué trois jeunes hommes qui conversaient dans une chambre. Il lui a expliqué qu’il s’agissait juste de ses amis. Seulement, ils ont verrouillé la porte. Tous les quatre l’ont violée collectivement et à tour de rôle. Après quoi, l’automobiliste l’a conduite vers Marrakech. L’adolescente s’est rendue chez la police et a porté plainte. Une enquête a été diligentée par la police judiciaire relevant de la sûreté de Kelaât Sraghna et a été soldée par l’arrestation, mercredi dernier, de l’automobiliste qui a révélé les identités de ses trois complices. Ces derniers ont été arrêtés et soumis aux interrogatoires.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *