Kénitra : Un malade mental commet un double parricide

Kénitra : Un malade mental commet un double parricide

À Kenitra, un quadragénaire a commis, mercredi dernier, un double parricide, apprend-on d’une source policière. Selon la même source, le meurtrier, M. B, âgé de quarante-sept ans, souffrant d’une maladie mentale, s’est armé d’un couteau avec lequel il a criblé de coups les corps de ses deux parents, âgés respectivement de soixante-quatorze et soixante-huit ans. Toujours selon la même source policière, le mis en cause a pris la fuite après avoir commis son horrible crime chez lui au quartier La Villette.

Alertés, les éléments de la police judiciaire de la ville de Kénitra se sont dépêchés sur les lieux pour effectuer le constat d’usage et de recueillir les informations nécessaires pour tirer l’affaire au clair. Toujours selon la même source policière, les policiers se sont lancés à la recherche de l’accusé n°1 aux quatre coins de la ville. Pas moins de quelques heures, le mis en cause a été épinglé alors qu’il sirotait un verre de thé à la menthe dans un café situé au centre-ville. Après son interrogatoire par les limiers de la PJ de Kénitra, il sera traduit devant le parquet général de la ville qui doit prendre la décision qui convient.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *