Khouribga : 10 mois de prison ferme pour le prof universitaire corrompu

Khouribga : 10 mois de prison ferme pour le prof universitaire corrompu

Dix mois de prison ferme, tel a été le verdict rendu, jeudi dernier, par la chambre correctionnelle près le tribunal de première instance de Khouribga, contre un enseignant universitaire à la Faculté multidisciplinaire de Khouribga pour avoir été jugé coupable pour corruption.

C’était un étudiant, en même temps instituteur dans une école primaire, qui a porté plainte contre ce professeur universitaire doublé de corrompu (Voir article). Il a révélé aux enquêteurs qu’il a eu, lors de la session ordinaire, une mauvaise note dans une matière qu’il maîtrise parfaitement. En demandant une explication, il a appris qu’il pourrait avoir une note convenable, lors de la session de rattrapage, mais contre une petite corruption ne dépassant pas 400 DH.

Prenant les déclarations de l’étudiant universitaire au sérieux, les enquêteurs de police ont tendu une souricière au professeur qui s’est fait arrêter juste après avoir empoché la somme de la corruption.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *