Kidnappé, ligoté, attaché à deux motos et traîné par terre…

Kidnappé, ligoté, attaché à deux motos et traîné par terre…

Le tôlier venait d’arriver de Casablanca où il gagnait sa vie. Il est retourné chez lui, au douar Aït Oukmar, afin de célébrer la fête du sacrifice en compagnie de sa famille. Il avait emprunté, il y a quelques mois, une somme d’argent de chez l’un des cinq ravisseurs et qu’il ne le lui a pas remise. Pour se venger, ce dernier a demandé à ses quatre amis de l’aider à donner une leçon au tôlier.

L’idée était de le surprendre en pleine rue, le ligoter, l’attacher aux motos et le traîner sans pitié dans la rue. Passant à l’acte, ils ne l’ont relâché qu’une fois qu’il a perdu connaissance. Répondant à l’appel téléphonique, les gendarmes se sont dépêchés sur les lieux pour se retrouver devant un corps sans vie. L’enquête effectuée par les limiers s’est soldée par l’arrestation des cinq meurtriers.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *