La justice se penche sur 3 dossiers du marché de gros de légumes

La justice se penche sur 3 dossiers du marché de gros de légumes

La chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca a reporté l’un des trois volumineux dossiers relatifs à la dilapidation de deniers publics du marché de gros de légumes à Casablanca et ce, au 29 du mois courant, pour la reprise de l’interrogation des mis en cause, apprend-on d’une source judiciaire. Un autre dossier sera programmé pour l’audience du 31 janvier dont le président de l’arrondissement de Sbata, Redouane El Messaoudi, ainsi que 25 autres mis en cause, sont poursuivis également pour les mêmes motifs. Un troisième dossier concernant dix suspects dont l’actuel directeur adjoint du marché de gros, sera examiné, le 28 janvier, par la chambre correctionnelle près le tribunal de première instance de Casablanca. Signalons que cette affaire de dilapidation de deniers publics au marché de gros des fruits et légumes de Casablanca remonte au mois de mai 2009 quand Mourad Gartoumi, un commerçant au marché de gros, a déposé une plainte accusant le directeur du marché ainsi que d’autres fonctionnaires et commerçants d’avoir bénéficié de baux de magasins sans aucun fondement juridique. Des pratiques frauduleuses qui font perdre au conseil de la ville près de 28 milliards de centimes de droit de cession, en plus des loyers qui sont estimés à 115 millions de centimes. Le plaignant a également dénoncé la falsification des données enregistrées à l’entrée du marché

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *