Larache : Le cadavre d’une Subsaharienne largué par la mer

Larache : Le cadavre d’une Subsaharienne  largué par la mer

Le cadavre d’une fille âgée à peu près d’une dizaine d’années et qui semble être une Subsaharienne a été largué, mardi dernier, par la mer, à la plage Sidi Abderrahim, à Larache.

Elle ferait partie des rêveurs de l’eldorado issus de la Guinée-Conakry, du Sénégal ou de la Côte d’Ivoire, dont l’embarcation s’est renversée, jeudi 12 mars 2020, lors d’une tentative d’immigration clandestine depuis la plage de Jemaât Khmisse Sahel à destination des côtes du continent européen. Le canot pneumatique à bord duquel se trouvait une cinquantaine de Subsahariens s’est renversé en pleine mer. Trois d’entre eux, à savoir deux femmes, âgées respectivement de vingt-quatre et de vingt-cinq ans et un enfant de deux ans et demi y ont péri.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *