Marrakech : Arrestation d’un fonctionnaire au tribunal de 1ère instance à cause d’un pot-de-vin

Marrakech : Arrestation d’un fonctionnaire au tribunal de 1ère instance à cause d’un pot-de-vin

Un fonctionnaire exerçant au tribunal de première instance de Marrakech a été arrêté pour avoir empoché un pot-de- vin de 120 mille DH.

Le fonctionnaire a été contacté par les parents d’un suspect, impliqué dans une affaire correctionnelle, pour le faire bénéficier de liberté provisoire. Il s’est présenté auprès de la famille comme un médiateur de la part du magistrat chargé de l’affaire et a demandé 120 mille dirhams. Mais après avoir donné l’argent, la famille va être surprise :  son fils n’a pas bénéficié de liberté provisoire. Et c’est le scandale. Le fonctionnaire a été arrêté, vendredi dernier, et a été traduit dimanche devant le parquet général près la Cour d’appel de la cité ocre.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *