octobre 21, 2018

 

Meknès : Trois balles de sommation causent le décès d’un multirécidiviste

Meknès : Trois balles de sommation causent le décès d’un multirécidiviste

Un brigadier-chef de police exerçant à la brigade mobile des motards relevant de la préfecture de sûreté de Meknès a été contraint, samedi soir, de faire usage de son arme de service lors d’une intervention visant à arrêter un individu aux antécédents judiciaires multiples pour trafic de drogue, qui a sérieusement mis en danger la vie des citoyens et d’agents de la police à l’aide de l’arme blanche, indique dimanche la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Dans un communiqué, la DGSN précise que le suspect, qui faisait l’objet d’un avis de recherche au niveau national pour désobéissance et menace, a manifesté une résistance violente à l’encontre des agents de sûreté lors de son arrestation, et ce après avoir mis en danger la vie et la sécurité de ses voisins à l’aide d’une grande machette, ce qui a contraint le fonctionnaire de police à tirer trois balles de sommation de son arme de service dont l’une a touché le prévenu causant son décès après son transfert à l’hôpital.

Lors de cette intervention, une personne qui était à proximité du lieu de l’intervention policière a été touchée accidentellement par des éclats d’une balle au niveau de la cheville et a été évacuée à l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires, ajoute le communiqué.

Articles similaires

1 Comment

  1. bouayad

    Moi meme jai quiter la Belgique pour non assistance à personne en danger j’ai sauver un enfant de la noyade je n’ai pas pu sauver son père alors dans cas j’ai prefere quitté la Belgique je me retrouve a zero

    Reply

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *