Meknès : Une femme tue l’un de ses compagnons de beuverie

Meknès : Une femme tue l’un de ses compagnons de beuverie

Trois personnes dont une jeune femme, âgée de trente-sept ans, impliquées dans une affaire de coups et blessures ayant entraîné la mort sans l’intention de la donner, ont été traduites, vendredi dernier, devant la chambre criminelle près la Cour d’appel de Meknès, apprend-on d’une source policière.

C’était à la ferraille située au quartier Bab Jdid qu’un homme de trente-six ans a été découvert, corps sans vie et gisant dans une mare de sang. Alertés, les éléments de la police judiciaire préfectorale de la ville de Meknès se sont dépêchés sur les lieux pour entamer des investigations minutieuses.

Rapidement, ils sont arrivés à avoir des informations faisant état que la victime s’enivrait en compagnie de trois jeunes hommes dont une fille. Suite à un malentendu, la jeune fille a donné, par un tesson de bouteille, un coup à la victime qui a rendu l’âme quelque temps plus tard. Les deux autres ne sont pas intervenus et n’ont même essayé de le sauver en appelant une ambulance.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *