Mohammedia : Fin de parcours pour un escroc en série

Mohammedia : Fin de parcours pour un escroc en série

Encore célibataire et jeune âgé de trente-six ans, sans profession, il a décidé de gagner facilement de l’argent en mettant à profit le Net, mais à des desseins machiavéliques.

A ce propos, il a téléchargé les photos d’un homme originaire d’un pays du Golfe qu’il a mis au profil d’une page Facebook créée pour appâter ses victimes. Il a ainsi réussi à duper plusieurs jeunes filles, surtout celles ayant plus de trente ans et n’ayant pas encore un foyer conjugal. Ce sont elles qu’il ciblait pour entamer une conversation virtuelle avec l’une d’elles via Facebook puis WhatsApp.

Il se faisait passer pour une personne riche originaire d’un pays du Golfe qui rêvait d’épouser une Marocaine. Lui promettant amour et richesse, il demandait de lui envoyer une vidéo montrant tout son corps. Quand elle lui répondait favorablement, il la sollicitait de lui envoyer un enregistrement vidéo la montrant en train de toucher sa partie intime. Une fois cette deuxième étape terminée en recevant via le Net la vidéo, il passait à la plus importante phase, à savoir la faire chanter en demandant à sa victime de lui envoyer des sommes d’argent. Sinon, il publierait ses vidéos sur les réseaux sociaux. Une ruse qui lui a rapporté des milliers de dirhams. Il a ainsi fait une quinzaine de victimes. Sauf une seule demeurant à Mohammedia qui a refusé le chantage et a recouru à la police pour porter plainte. Une enquête a été diligentée et a été soldée par l’identification du suspect qui semble demeurer à Beni Mellal. Un piège lui a été tendu par les limiers de la cité des fleurs et l’a encouragé à faire le déplacement de sa ville natale pour tomber entre les mains de la police de Mohammedia.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *