Nador : La perpétuité pour deux malfrats qui ont tué un chauffeur de taxi

Nador : La perpétuité pour  deux malfrats qui ont tué  un chauffeur de taxi

Trois jeunes hommes, impliqués dans une affaire de meurtre d’un chauffeur de taxi, se tiennent, ce jour du mois courant, au box des accusés, à la chambre criminelle près la Cour d’appel de Nador.

Deux, Mustapha et Imad, sont poursuivis pour constitution d’une association de malfaiteurs, homicide volontaire avec guet-apens et préméditation suivi de vol qualifié et consommation de la drogue, le troisième pour complicité.

Il y a seize mois que ce crime a été commis contre un chauffeur de taxi, un dénommé Fouad, âgé de trente-quatre ans, marié et père d’un enfant. Ce dernier était à bord de son taxi, lundi 23 mai 2016, vers 4 h du matin, quand deux personnes cagoulées lui ont coupé le chemin à proximité de la région de Bouizazarene, à Nador. Tous les deux l’ont attaqué à l’arme blanche lui assénant treize coups. Le chauffeur qui criait a quitté son véhicule pour tomber quelques mètres après, succombant à ses nombreuses blessures. Les deux malfrats ont subtilisé la recette avant de prendre la poudre d’escampette.

La machine judiciaire a été mise en branle dès la découverte du crime. Les taxi-drivers se rassemblent en signe de protestation contre l’insécurité qui régnait dans les quartiers et en guise de solidarité avec leur collègue. Tous les services de police ont été mobilisés pour entamer des opérations de ratissage, d’investigation et de recherche parmi les repris de justice et recueillir les témoignages des chauffeurs de taxis dans les autres coins de la ville.

Le mardi 24 mai 2016, les limiers de Nador trouvèrent enfin la bonne piste de l’enquête puisqu’ils sont parvenus, vers le soir, à l’arrestation du principal accusé dans cette affaire qui a défrayé la chronique judiciaire, à savoir un dénommé Mustapha, âgé de vingt-quatre ans, dans la région d’Ouled Boutayeb Al Foukani. Après quoi, son bras droit, Imad, âgé également de vingt-quatre ans, a été épinglé. Le troisième mis en cause qui avait agressé un autre chauffeur de taxi, a été aussi mis hors d’état de nuire.

Après une année et quatre mois de détention préventive, la Cour a examiné dernièrement l’affaire et a jugé coupables les deux mis en cause impliqués directement dans le  meurtre de Fouad en les condamnant à la prison à vie. Quant au troisième suspect, il a été condamné à un mois de prison ferme.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *