Nador: Saisie de 73.000 « d’ecstasy » et arrestation de deux individus

Nador: Saisie de 73.000 « d’ecstasy » et arrestation de deux individus

Le service préfectoral de la police judiciaire d’Oujda a procédé mardi, en coordination avec la brigade de la police judiciaire de Nador, à la saisie de 73.000 comprimés psychotropes de type « ecstasy » à bord d’un autocar assurant la liaison Belgique-Maroc et à l’arrestation de deux individus, dont un Belge d’origine marocaine, pour leur implication présumée dans cette affaire de trafic international de drogue et de psychotropes.

Un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique que les services de la sûreté nationale ont agi sur la base d’informations précises faisant état d’une éventuelle opération de trafic d’une quantité importante d’ecstasy à bord d’un autocar en provenance de Belgique et à destination du Maroc, ce qui a nécessité de soumettre le véhicule à une inspection minutieuse à Nador.

La fouille de l’autocar a permis de la saisie de 73.000 comprimés d’ecstasy, dissimulées à l’intérieur de bagages non accompagnés, précise la même source, ajoutant que l’opération de remise des bagages aux destinataires, qui s’est déroulée sous surveillance, a permis l’arrestation des deux suspects.

Les mis en cause ont été placés en garde-à-vue pour les besoins de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, dans la perspective d’identifier l’ensemble des ramifications nationales et internationales de ce réseau criminel et d’arrêter toutes les personnes présumées impliquées.

Cette opération s’inscrit dans le cadre des efforts constants déployés par les services de la DGSN pour lutter contre le trafic international de drogue et des substances psychotropes.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *