Opération Marhaba 2019 : Le nombre de passagers pourrait dépasser les 3,2 millions

Opération Marhaba 2019 : Le nombre de passagers pourrait dépasser les 3,2 millions

Plus de 21.000 personnes appartenant aux forces et organismes de sécurité de l’État, aux agents de santé, aux traducteurs, aux membres de la Croix-Rouge et aux autorités portuaires participeront à cette opération.

Les préparatifs de l’opération Marhaba 2019 vont bon train. La Commission mixte maroco-espagnole chargée de l’opération a tenu, mardi 21 mai à Madrid, une réunion consacrée aux derniers préparatifs. Cette rencontre a été co-présidée par le wali, directeur de la migration et de la surveillance des frontières au ministère de l’intérieur, Khalid Zerouali, et la sous-secrétaire d’Etat espagnole à l’Intérieur, Isabel Goicoechea. Cette année, l’opération démarrera un peu plus tard qu’auparavant en raison de l’Aid Al-Fitr. 

Les chiffres de l’opération Marhaba 2019  qui se déroulera du 15 juin au 15 septembre pourraient dépasser ceux de 2018 où le nombre de passagers avait atteint 3,2 millions et 734.240 véhicules qui avaient transité par les ports espagnols, précise l’Agence espagnole de presse (EFE).  A noter que 9 ports seront impliqués côté espagnol dans le cadre de cette opération, à savoir Algésiras, Tarifa, Malaga, Almeria, Motril, Alicante, Valence, Sebta et Mellilia. Signalons que sept compagnies de navigation comptant 34 navires participeront à l’opération Marhaba, indique l’EFE.

En outre, plus de 21.000 personnes appartenant aux forces et organismes de sécurité de l’État, aux agents de santé, aux traducteurs, aux membres de la Croix-Rouge et aux autorités portuaires participeront à cette opération. Celle-ci se déroulera en deux phases. Ainsi, la phase de sortie est prévue du 15 juin au 15 août et celle de retour du 15 juillet au 15 septembre. L’année précédente, 20 espaces d’accueil ont été mis en place au Maroc et à l’étranger, pour faire face à l’intensité du trafic maritime et aérien durant cette période.

Dans les 20 espaces aménagés par la Fondation Mohammed V pour la solidarité, plus de 1.000 assistantes sociales, médecins, cadres paramédicaux et volontaires ont été mobilisés pour assister et  fournir les secours nécessaires aux MRE. Cet accompagnement se fait également en termes de sensibilisation et d’information à travers les guides Marhaba rédigés en 6 langues (arabe, français, espagnol, italien, néerlandais et allemand).

La Fondation met également à la disposition des MRE l’application mobile Marhaba téléchargeable gratuitement sur smartphones et tablettes et permettant aux utilisateurs de se géolocaliser et de disposer, en tout lieu et à tout moment, de contacts des différentes structures dédiées à la communauté marocaine à l’étranger. Rappelons que l’une des grandes nouveautés lors de l’opération Marhaba 2018 a été la mise en place d’un cahier des charges qui comporte plusieurs dispositions ayant trait aux permis de navigation, l’application d’une caution pour chaque ligne maritime, la mise en place de mesures administratives à bord des navires, la gestion des files d’attente, ainsi que la généralisation du système d’échange de billets. Ce cahier des charges permet ainsi  de sécuriser l’opération et permettre à la tutelle «d’avoir la main» sur son déroulement et les engagements des opérateurs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *