Ouarzazate : Un policier en état d’ivresse arrêté pour coups et blessures volontaires

Ouarzazate : Un policier en état d’ivresse arrêté pour coups et blessures volontaires

Le service régional de la police judiciaire de Ouarzazate a ouvert une enquête judiciaire sous la supervision du parquet général compétent contre un brigadier de police, relevant du Groupe d’intervention rapide, soupçonné d’être impliqué dans une affaire d’ivresse publique manifeste et de coups et blessures volontaires.

Le suspect, surpris dans un état d’ébriété avancé à l’intérieur du logement de fonction réservé aux éléments du Groupe régulier, a eu recours à la violence à l’encontre de son supérieur hiérarchique direct et d’un de ses collègues, après avoir essayé de faire entrer une dame dans le logement de fonction, indique mardi la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

Le contrevenant a fait l’objet d’une enquête judiciaire pour déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire, tandis que la DGSN l’a suspendu de ses fonctions en attendant la fin de l’enquête afin de pouvoir décider des sanctions disciplinaires appropriées, selon la même source.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *