Oujda : 1.860 comprimés psychotropes très nocifs ont été saisis

Oujda : 1.860 comprimés psychotropes très nocifs ont été saisis

Un individu en possession de 1.860 comprimés psychotropes de type "Ecstasy", très nocifs, introduits de l'extérieur du Royaume a été arrêté lundi 8 septembre 2014 par les services de la sûreté d'Oujda.

 Selon une source sécuritaire, l'inspection du prévenu (39 ans), a débouché sur la saisie de cette quantité de stupéfiants qu'il comptait commercialiser.

Le prévenu a été mis en garde à vue sous ordre du parquet général, tandis que les investigations se poursuivent pour trouver les autres individus impliqués.

A noter que la police d'Oujda avaient procédé, samedi dernier, à l'arrestation de trois personnes, dont une femme, en possession de 3.500 comprimés psychotropes du même type.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *