Oukacha : Un détenu propose à un policier 15.000 DH pour relâcher ses dealers

Oukacha : Un détenu propose à un policier 15.000 DH pour relâcher ses dealers

Il a tenté de soudoyer le chef de la brigade des stups, district de la Sûreté d’Aïn Chok, après l’arrestation de ses deux dealers qui l’ont dévoilé. Arrêté en possession de 8 capsules et une somme de 500 DH, l’un des deux dealers qui venait de sortir de prison a révélé aux enquêteurs qu’il est membre d’un réseau chapeauté par le détenu qu’il avait rencontré dans l’établissement pénitentiaire d’Oukacha.

Les deux dealers ont affirmé lors de leurs interrogatoires qu’ils se chargeaient, contre 500 DH par jour, de remettre les doses de cocaïne aux clients de leur chef détenu. Ce dernier se chargeait par téléphone d’établir les relations entre eux et ses clients et de fixer les rendez-vous et les lieux de rencontre.

Entre temps, selon une source policière, le chef de la brigade des stups qui a arrêté les deux dealers a reçu un appel téléphonique où son interlocuteur lui proposait un pot-de-vin de 15.000 DH contre le relâchement des mis en cause. Vérifiant cet appel téléphonique, il s’est avéré que l’interlocuteur n’était autre que le détenu doublé de chef de la bande de trafiquants de cocaïne.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *