Ouled Taïma : Quittant la prison, il y revient 48h après

Ouled Taïma : Quittant la prison, il y revient 48h après

A Ouled Taïma relevant de la province de Taroudant, un repris de justice qui venait de quitter la prison après y avoir purgé une peine de trois ans ferme, a été arrêté pour son implication dans plusieurs affaires d’agressions et d’attentat à la pudeur sur un mineur de moins de quinze ans.

Au fait le mis en cause n’a pas passé plus de quarante-huit heures hors de la prison.

En faisant appel à son ami, un autre repris de justice qui est devenu son complice, il a commencé à agresser sous la menace des armes blanches ses victimes auxquelles il subtilisait tout ce qu’elles portaient sur elles. Il a même abusé sexuellement d’un enfant. Des actes qui ont fait l’objet de plusieurs plaintes.

Les limiers d’Ouled Taïma sont finalement parvenus à l’arrêter ainsi que son complice, au quartier Chrarda, en flagrant délit d’agression.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *