Parce qu’elle refuse de l’épouser, il la viole

Parce qu’elle refuse de l’épouser, il la viole

Nous sommes à la chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca. Nadia, dix-neuf ans, sans emploi, n’arrive pas à retenir ses larmes. Le président de la Cour lui demande alors de quitter la salle pour se calmer.

Tandis que le mis en cause, Mohamed, un drogué de vingt-quatre ans, sans profession, qui a déjà purgé une peine d’emprisonnement de huit mois ferme pour trafic de drogue, explique à la Cour qu’elle se fait passer pour une victime afin de le jeter en prison. De retour à la salle d’audience, ils recommencent à s’échanger les accusations.
«Nous entretenons une relation amoureuse depuis deux ans», a-t-il affirmé à la Cour tout en précisant qu’ils partageaient le même lit comme époux et épouse. Mohamed a ajouté que Nadia lui exprimait son rêve de rester ensemble toute leur vie.

«Sa mère et sa sœur étaient au courant de notre relation amoureuse, mais j’ignore ce qui lui est arrivé pour me faire ce coup», a prétendu Mohamed.

Au contraire, Nadia a nié avoir une relation amoureuse avec Mohamed tout en expliquant à la Cour qu’il l’a demandée en mariage mais sa mère a refusé du fait que c’est un repris de justice et un trafiquant de drogue.
«J’étais chez ma sœur, mère de famille. A mon retour chez moi, je l’ai croisé. J’ignorais s’il me guettait ou c’était un pur hasard», a-t-elle raconté en ajoutant que Mohamed ne lui a pas adressé la parole, mais il s’est contenté de s’approcher d’elle et l’obliger à l’accompagner sous la menace d’un couteau.
«Je l’ai supplié», a-t-elle ajouté. Mais en vain. Il a décidé de se venger d’elle. Dans un terrain vague, il l’a obligée à lui céder et il l’a violée.
Quelques témoins ainsi que la mère de Nadia se sont succédé à la barre pour préciser que Nadia n’a jamais eu de relation avec Mohamed. Certes, selon la mère de Nadia, il l’a demandée en mariage, mais il a été repoussé par la famille.
Verdict : 6 ans de réclusion criminelle.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *