août 20, 2018

 

Police : Ouverture à Kénitra d’une enquête judiciaire

Police : Ouverture à Kénitra d’une enquête judiciaire

Un faux certificat médical présenté par un candidat au concours des gardiens de la paix

Le service préfectoral de la police judiciaire de Kénitra a ouvert mercredi une enquête, sous la supervision du parquet compétent, suite aux soupçons de la commission chargée de superviser les examens médicaux du concours des gardiens de la paix portant sur un faux certificat médical présenté par un candidat, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN)

Selon les investigations préliminaires, le candidat s’était présenté à l’Ecole de formation de police «Fouarat» dans la banlieue de Kénitra afin de passer l’examen médical relatif au concours des gardiens de la paix organisé par la DGSN, mais il a présenté un certificat médical délivré par un cardiologue comportant de fausses données, précise la DGSN dans un communiqué.

Le candidat a été déféré devant le service préfectoral de la police judiciaire pour les besoins de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, en vue d’élucider les tenants et les aboutissants de cette affaire, conclut le communiqué.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *