Pour pédophilie, un commerçant condamné à 10 ans de prison

Pour pédophilie, un commerçant condamné à 10 ans de prison

Comme tout enfant victime de pédophilie, elle se souvenait du calvaire qu’elle a éprouvé comme si c’était hier.

Quand ses petits yeux ont croisé les regards de son agresseur se tenant au box des accusés, à la salle d’audience de la chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca, cette petite fille, âgée de six ans éclata en sanglots. Le président de la Cour a sollicité sa mère de la conduire en dehors de la salle d’audience pour la calmer. Comme tout enfant victime de pédophilie, elle se souvenait du calvaire qu’elle a éprouvé comme si c’était hier. Quand elle revint à la salle d’audience, le président de la Cour lui a expliqué qu’elle ne devait craindre personne. Et il l’a incitée à lui relater toute l’histoire. A voix basse, elle a affirmé au président qu’elle était venue acheter du yaourt de chez Abdellah, âgé de quarante-huit ans, commerçant de son état, quand ce dernier lui demanda de rentrer.

A l’intérieur, il lui a enlevé son maillot pour abuser d’elle. Le pédophile a recommencé son acte à trois reprises avant que la fillette ne confie le secret à sa mère. Abdellah, le commerçant, a rejeté aussitôt l’accusation en précisant qu’il n’a jamais touché un enfant au quartier. Il a ajouté à la Cour que la fillette n’était jamais entrée dans son local. Cependant, le rapport du médecin légiste a rapporté que les parties intimes de la victime présentaient des signes d’attouchements, surtout au niveau de son hymen. De plus, selon le procès-verbal, Abdellah a avoué devant les enquêteurs de la police judiciaire avoir abusé de la fille à trois reprises tout en la menaçant de la tuer si elle racontait quoi que ce soit à ses parents. Il a même précisé aux enquêteurs de la PJ avoir remis, une fois, à la victime une pièce d’un dirham.

Verdict : Jugé coupable pour attentat à la pudeur sur une mineure, Abdellah a été condamné à dix ans de réclusion criminelle.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *