Pour un simple malentendu, elle tue sa mère

Pour un simple malentendu, elle tue sa mère

Hier, lundi, en début de l’après-midi, une fille qui vient d’avoir son Baccalauréat a été traduite devant le parquet général près la Cour d’appel de Casablanca pour avoir tué sa mère, apprend-on d’une source policière. C’est dans l’après-midi du vendredi dernier que ce matricide a été commis dans un domicile situé à la rue 28 de Derb Fokara, quartier Derb Soltane de la capitale économique, a ajouté la même source qui a précisé que la fille avait demandé à sa mère, une quadragénaire, de mettre à sa disposition l’argent nécessaire pour poursuivre des études supérieures. La mère, ne disposant pas de moyens suffisant, a essayé d’expliquer la situation à la fille. Mais celle-ci s’est rapidement énervée et a commencé à reprocher à sa mère son manque d’assistance et son refus de l’aider pour aller plus loin dans ses études supérieures. N’acceptant pas ces reproches, la mère n’a pas hésité à gifler la fille et de lui asséner un coup de bâton. Hors d’elle, la fille s’est rendue aussitôt à la cuisine pour en revenir armée d’un couteau et assène un premier coup dans le dos de sa mère. La mère s’est retournée tout en lançant un cri strident. Mais au lieu de s’arrêter, la fille lui a planté le couteau en plein dans la poitrine. La mère s’est écroulée et a aussitôt rendu l’âme. La fille a été arrêtée par les éléments de la police judiciaire d’El Fida-Mers Sultan.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *