Près de 10.000 psychotropes saisis dans des perquisitions à Rabat

Près de 10.000 psychotropes saisis dans des perquisitions à Rabat

Une quantité supplémentaire de 2.925 comprimés psychotropes (de type Rivotril) et une bombe lacrymogène ont été saisis lors de perquisitions menées au domicile du principal prévenu arrêté, samedi sur la route de contournement de Rabat.

En compagnie de trois autres complices pour leur implication présumée dans une affaire de trafic de drogues. La veille, les services de la préfecture de police de Rabat ont arrêté quatre individus, dont deux filles, à bord d’une voiture de location en possession de 5.816 comprimés psychotropes «Rivotril», trois sachets de cocaïne et 12 grammes de chira, en plus d’une somme d’argent et d’une arme blanche, indique dimanche un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

«La quantité des psychotropes saisis dans cette affaire s’élève à 8.741 comprimés et les enquêtes et les investigations se poursuivent pour déterminer l’origine et la destination des drogues saisies», souligne le communiqué.

Cette opération a été menée par le service préfectoral de la police judiciaire de Rabat, en coordination avec le commissariat de police de Ksar El Kébir, précise la même source, ajoutant que les mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête qui se poursuit sous la supervision du parquet général compétent.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *