Quatre suicides en un jour à Marrakech, Al Haouz et à Sidi Slimane

Quatre suicides en un jour à Marrakech, Al Haouz et à Sidi Slimane

Une mère de cinq enfants, sexagénaire, s’est donné la mort par pendaison, chez ses proches demeurant au quartier Sidi Âmara, à Marrakech.

Le cadavre de cette veuve, originaire de la région d’Ourika, a été découvert, samedi dernier, pendu à un foulard accroché à une barre en fer. De la même façon, un jeune homme de vingt-quatre ans a mis fin à ses jours au douar Aït Slimane relevant de la commune rurale Aït Adel, province d’Al Haouz. Sa famille l’a découvert samedi dernier corps sans âme, pendu à un olivier.

Par ailleurs un jeune homme de trente-deux ans a mis un terme à sa vie en sautant dans un puits dans la commune Bel Âmiri dans la région de Sidi Slimane.

Dans la même ville, Sidi Slimane, une jeune fille, âgée de vingt-quatre ans, s’est également suicidée en ingurgitant de l’eau de sel. Domestique chez une famille de la région qu’elle a abandonnée il y a quelques jours, elle a été découverte corps sans vie dans un terrain vague loin de chez ses ex-employeurs.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *