Quittant la prison 24 h plus tôt, il commet un parricide

Quittant  la prison 24 h  plus tôt, il commet un parricide

Un repris de justice qui venait de quitter la prison après y avoir purgé une peine de 10 ans pour coups et blessures ayant entraîné la mort sans l’intention de la donner y est retourné, ce vendredi, pour avoir commis, mardi dernier, un parricide au douar Ouled Arrade, Cercle El Attaouia, province de Kelaât Sraghna, dans la région de Marrakech-Safi.
Le mis en cause qui était dans un état d’ivresse avancé n’a pas pu supporter les reproches que lui adressait son père le sollicitant de se remettre sur le bon chemin.
Une altercation verbale a été engagée entre les deux et a cédé la place, quelques moments plus tard, à un couteau qui a mis fin à la vie du père par les mains de son fils.

En effet, ce fils, ne supportant plus les reproches que lui adressait son père, a saisi le couteau pour lui cribler le corps de coups mortels.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *