mars 30, 2017

Rabat : L’UFL indignée face au jugement contre les violeurs et meurtriers de Hasnae

Rabat : L’UFL indignée face au jugement contre les violeurs et meurtriers de Hasnae

La chambre criminelle près la Cour d’appel de Rabat a clos l’affaire de viol collectif commis contre Hasnae, âgée de 18 ans, et découverte en novembre 2016 corps sans vie, au fond d’un puits dans la région de Rabat, en condamnant ses ravisseurs à 10 ans de réclusion criminelle.

Dans un communiqué rendu public, «l’Union féministe libre» (UFL) exprime son indignation contre ce jugement en estimant qu’il ne rend pas justice à l’âme de Hasnae, ni à une quinzaine d’autres femmes victimes de la même bande.

L’UFL qui a interjeté appel face à ce qu’elle a considéré un jugement ne répondant pas à la gravité des crimes perpétrés par les ravisseurs a précisé qu’une pléiade d’avocats se sont constitués partie civile pour condamner devant la Cour, lors de leurs plaidoiries, la législation laxiste qui soutient les actes criminels commis contre les femmes.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *