Rhamna : Il tue son voisin avec un fusil et le jette dans un puits

Rhamna : Il tue son voisin avec un fusil et le jette dans un puits

Les pompiers découvrent sans difficulté le cadavre d’un être humain en décomposition très avancée. Il s’agit bel et bien de celui du père de famille disparu.

Nous sommes au douar Dime relevant de la commune rurale Skoura El Hadra, à la province de Rhamna. Depuis le début du mois courant personne n’a plus de nouvelles de ce père de famille âgé de soixante six ans. Sa famille l’a cherché partout dans la région. Mais en vain. Le désespoir s’installe et les pires scénarios sont envisagés : kidnapping, agression… La famille s’en remet aux gendarmes pour élucider cette affaire. L’enquête commence, les investigations s’intensifient, la recueil et le recoupement des informations vont bon train… et pourtant aucune trace du sexagénaire.

Au fil des jours, les habitants remarquent une odeur nauséabonde qui provenait d’un puits abandonné situé non loin du douar Dime. Vingt-quatre heures plus tard, l’odeur devient insupportable. Le samedi 10 août, les éléments de la gendarmerie royale et des sapeurs-pompiers sont  alertés. Ils se dépêchent sur les lieux. Les pompiers commencent leur travail de recherche à l’intérieur de puits. Ils découvrent sans difficulté le cadavre d’un être humain en décomposition très avancée. Il s’agit bel et bien de celui du père de famille disparu, il y a plus d’une semaine. L’autopsie révèle qu’il a été tué par deux balles tirées d’un fusil de chasse.

Une enquête a été diligentée. Elle a fini par l’arrestation de son voisin. Ce dernier l’accusait d’avoir abusé de sa femme. C’est ainsi qu’il l’a tué avec deux balles. Avec l’aide de ses deux cousins, il a enroulé le cadavre dans un drap avant de le jeter dans le puits.

Le mis en cause principal et ses deux complices ont été arrêtés et traduits devant la justice. 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *