Safi : Il étouffe à mort son père

Safi : Il étouffe à mort son père

Il y a quatre ans que cette mère de famille a quitté définitivement le foyer conjugal situé au douar Khelef relevant de la commune rurale Ouled Salmane, province de Safi. Elle a tout abandonné, même son unique enfant, pour échapper à un époux soûlard, agressif et sans pitié.

Mais, elle n’a pas pensé à prendre avec elle son unique enfant qui avait à l’époque seize ans. Ce dernier est resté à la charge de son père et sa grand-mère, sans penser une fois rejoindre sa mère. Il a passé difficilement son adolescence avec ce père très agressif et qui n’a jamais pensé changer ses comportements envers sa famille. Même ses voisins au douar étaient au courant de son agressivité envers également sa propre mère. En effet, ce père de famille, âgé de quarante-trois ans, n’hésitait pas à brutaliser même sa mère sans que cette dernière porte plainte contre lui.
Nous sommes le lundi 4 septembre, vers l’aube. Dans un état d’ivresse avancée, le père de famille rentre chez lui. Tout en criant, il va directement vers la chambre de sa mère. Il commence à l’insulter. La mère se réveille tout en demandant à son fils de se calmer et d’aller se coucher. Mais en vain. Il la pousse même violemment puis commence à la frapper. C’est à ce moment que son petit-fils se réveille pour aller la sauver. Hors de lui, il pousse à son tour son père. Ce dernier, exacerbé au plus haut point, lui a assène un coup. C’est à ce moment que le jeune perd tout contrôle de ses nerfs. Il prend le cou de son père des deux mains et le presse comme une orange. Il ne le relâche qu’une fois qu’il est passé de vie à trépas.
Hier, mercredi, le jeune parricide a été traduit devant le parquet général près la Cour d’appel de Safi.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *