Safi : Suicide d’un septuagénaire par balle

Safi : Suicide d’un septuagénaire par balle

Un septuagénaire s’est donné la mort, chez lui, au douar El Kouasma, à Safi, en se tirant une balle dans le ventre par son arme à feu.

Le désespéré, un cavalier amateur de la Tbourida, a saisi l’occasion de la nuit du lundi au mardi, 23 au 24 courant, quand sa femme et ses enfants furent plongés dans un profond sommeil. Il chargea son fusil et se tira une balle dans le ventre. Le défunt avait déjà tenté de se suicider par pendaison. Seulement, ses enfants sont intervenus, à la dernière minute, pour l’en empêcher.

Les éléments de la gendarmerie royale de la région se sont rendus sur les lieux pour effectuer le premier constat d’usage avant l’évacuation du cadavre vers la morgue de l’hôpital provincial Mohammed V, à Safi, pour le soumettre à une autopsie. Ils ont appris que le septuagénaire souffrait, depuis un bon bout de temps déjà, de troubles psychiques.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *