Salé : 20 ans de réclusion criminelle pour un terroriste

Salé : 20 ans de réclusion criminelle pour un terroriste

La chambre criminelle de seconde instance chargée des affaires du terrorisme près l’annexe de la Cour d’appel à Salé a annulé la peine de quinze ans de réclusion criminelle rendue en première instance contre un aide commerçant, alias Abou Anis Al Ansari, pour le condamner, cette fois-ci, à 20 ans de réclusion criminelle.

Agé de vingt-deux ans, originaire de Taourirt, il a avoué devant la Cour qu’il était imbu de l’idéologie terroriste avant de rejoindre la nébuleuse Daech et de décider de commettre des actes terroristes à Marrakech en ciblant deux riads fréquentés par plusieurs touristes étrangers.

Ce terroriste a préparé une vidéo où il annonçait le renouvellement de son allégeance à l’émir de l’organisation terroriste, Abou Bakr Al Baghdadi. Il a également préparé, selon ses déclarations, des modèles de ceintures explosives avant d’aller de Taourirt à Marrakech afin de savoir s’il allait attirer l’attention de quelqu’un ou non.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *