Salé : Elle refuse de recoucher avec lui, il lui met le feu

Salé : Elle refuse de recoucher avec lui, il lui met le feu

En s’enivrant, ils ont couché ensemble. Mais, le matin, quand il a voulu reprendre, elle a manifesté un refus catégorique

Après un mois et demi de fuite, un jeune homme de vingt-six ans qui a tué une quinquagénaire en lui mettant le feu au quartier Al Khandaq à Salé, a été arrêté par les éléments de la gendarmerie royale de Sidi Yahia Zaër relevant de la préfecture de Skhirate-Témara avant d’être traduit, vendredi dernier, devant le procureur général près la Cour d’appel de Rabat.

L’affaire remonte au lundi 3 septembre quand le cadavre calciné d’un être humain a été découvert à l’intérieur d’un garage situé au quartier Al Khandaq relevant de l’arrondissement Bettana, à Salé. Les expertises effectuées par les policiers de la scène du crime et du laboratoire technique et scientifique ont permis de conclure qu’il s’agit du corps d’une femme, une mère de famille, âgée de cinquante-six ans. Les investigations policières menées par les limiers de la PJ relevant de la sûreté de Salé ont permis d’identifier le présumé auteur de crime qui n’a plus donné signe de vie. Une note de recherche a été diffusée à travers les quatre coins du pays avant qu’une information tombe faisant état que ce jeune homme a été remarqué dans la région de Sidi Yahia Zaër.

Mobilisés, les gendarmes de la région sont arrivés à l’arrêter alors qu’il s’apprêtait à entrer dans un café. Soumis aux interrogatoires, il a avoué avoir passé la nuit en compagnie de cette femme dans un garage. En s’enivrant, ils ont couché ensemble. Mais, le matin, quand il a voulu reprendre, elle a manifesté un refus catégorique au point qu’elle lui a asséné un coup de couteau. Furieux, il a aspergé son corps d’un liquide inflammable et lui a mis le feu avant de prendre la poudre d’escampette.   

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *