Salé : Il tue son voisin pour l’avoir dénoncé auprès de sa mère

Salé : Il tue son voisin pour l’avoir dénoncé auprès de sa mère

Il a quitté définitivement les bancs de l’établissement scolaire l’année dernière. Malgré les efforts de ses parents pour qu’il ait au moins son Bac, il ne voulait plus y retourner.

La mauvaise fréquentation l’a propulsé vers une voie bien moins honorable. Il a vu le jour en 2005 dans une famille qui demeure au quartier Al Inbiât, à Salé. Il passait toute la  journée en compagnie de ses camarades de quartier dont la majorité avait quitté l’école.

Petit à petit il a commencé à fumer en cachette des cigarettes puis du haschich. Seulement, un voisin l’a vu et s’est empressé d’aller le dire aux parents de l’adolescent qui l’ont grondé sévèrement. Sa mère l’a même menacé de le jeter à la rue s’il n’arrêtait pas de fumer. Il savait forcément que sa mère pouvait mettre sa menace à exécution. Où irait-il si sa mère le chassait de la maison ? En même temps il ne voulait pas se priver du «plaisir» que lui procuraient cigarettes et joints.

Et puis qui a informé sa mère? Sa décision était prise : il allait se venger de celui qui l’a dénoncé. Pas moins de quelques jours il est arrivé à savoir que l’homme qui a informé sa mère n’était autre que son voisin, âgé de soixante-dix-huit ans.

Sans hésitation, l’adolescent s’arme d’un couteau et se plante, la nuit de ce samedi 27 avril devant l’entrée de la mosquée où le septuagénaire accomplit sa prière. La prière d’Al Îcha terminée, le vieil homme reprend son chemin vers son domicile. L’adolescent surgit de nulle part et lui assène un coup fatal à la poitrine.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *