Sept personnes arrêtées à Fès : Saisie de plus de 7.000 comprimés psychotropes

Sept personnes arrêtées à Fès : Saisie de plus de 7.000 comprimés psychotropes

Les éléments de la police judiciaire relevant de la préfecture de la police de Fès ont avorté, jeudi soir en étroite coordination avec la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), trois tentatives de trafic de drogue et de psychotropes.

Au total, sept personnes ont été arrêtées et 7.079 comprimés psychotropes ont été saisis lors de trois opérations sécuritaires menées dans plusieurs régions de la ville de Fès, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), précisant que deux individus ont été arrêtés en flagrant délit de possession de 3.999 comprimés psychotropes et d’une somme d’argent provenant éventuellement du trafic de drogue.

Un troisième suspect, un chauffeur de taxi, a également été arrêté pour son implication présumée dans cette affaire, poursuit la même source, ajoutant que lors de la deuxième opération, une mineure de 17 ans a été arrêtée à bord d’un autocar en possession de 2.080 comprimés psychotropes. Le principal accusé dans cette affaire et un troisième complice ont été, par la suite, arrêtés en possession d’une bombe lacrymogène et d’une somme d’argent provenant éventuellement de ces activités illicites, poursuit la DGSN.

La troisième opération sécuritaire a permis l’arrestation d’un autre suspect à bord d’un autocar en provenance de Tanger, en possession de 1.000 comprimés psychotropes de différentes catégories.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *