Souk Larbaa : Un policier contraint de faire usage de son arme face à des trafiquants de drogues

Souk Larbaa : Un policier contraint de faire usage de son arme face à des trafiquants de drogues

Un agent de police relevant du commissariat de Souk Larbaa du Gharb a été contraint de faire usage de son arme de service, tôt mercredi, pour dissuader les membres d’un réseau criminel de trafic de drogue, qui ont voulu agresser des fonctionnaires de police à l’arme blanche, a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Les premiers éléments de l’enquête révèlent que les services de police ont intercepté une voiture portant de fausses plaques d’immatriculation qui aurait été utilisée dans le trafic de drogue, ajoute un communiqué de la DGSN, notant que lors de l’interpellation des trois individus qui étaient à bord, les autres membres du réseau criminel, se trouvant dans une autre voiture, se sont attaqués aux fonctionnaires de police avec des armes blanches de gros calibre et des jets de pierre, causant des blessures, à divers degrés de gravité, à un commissaire de police et à quatre autres policiers.

Devant cette situation, explique la même source, un policier de grade brigadier a tiré deux balles de sommation en l’air puis trois autres balles en direction des membres du réseau criminel qui ont pris la fuite vers une destination inconnue, sans pouvoir déterminer de possibles blessures chez les agresseurs.

La police judiciaire a ouvert une enquête sur cette affaire sous la supervision du Parquet général compétent en vue d’arrêter les membres de ce réseau criminel, indique le communiqué, précisant que les policiers blessés ont quitté l’hôpital après avoir reçu les soins nécessaires.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *